aujols-Laffont

chateau de Seix

Le projet initial, pour le week-end du 25 Avril 2015, était de visiter le musée d'Ercé consacré aux "ousailhers" c'est-à-dire les montreurs d'ours, puis le musée du colportage à Soueix. Les deux n'ouvrant qu'à 14h, cela permettait une grasse matinée puis quelques courses pour acheter un sandwich et des piles pour l'appareil photo qui m'avait fait la blague d'afficher "accus pile déchargé" aux AD. Là, pas de problème, il suffit de sortir le fil pour le brancher sur le secteur mais dans la nature... aucune photo possible, c'était donc un cas d'urgence !

Au Supermarché j'achetais aussi la "Gazette de l'Ariège" et j'appris qu'au château de Seix se tenait une exposition consacrée aux trains et tramways du Couserans jusqu'au 3 Mai... encore une urgence et dans le même secteur.

La presse locale me sauva ma journée ! car les deux musées prévus étaient fermés ! Moralité (comme dans les fables ou les leçons de morale d'antan) il faut toujours acheter la presse locale de votre terrain de recherche...

Je n'avais pas visité la vallée voisine et encore moins Seix, car ce n'était pas "ma" vallée (enfin, disons celle de mes ancêtres) et j'avais eu tort !! Le village est charmant et le petit château très romantique, de plus l'accueil y est charmant et professionnel.

 

DSCN0735 chateau de Seix.JPG

une très courte montée pour une belle découverte

DSCN0736.JPG

mon rêve ! habiter ce genre de demeure flanquée d'une tour ronde !

Au premier étage, un documentaire sur la vie dans ces vallées aux temps anciens et au second un autre sur l'art roman en Couserans (tous deux intéressants) ainsi qu'une magnifique exposition de photos de particuliers amoureux de leur pays et vous le font ressentir. 

Seul bémol : rien sur l'historique du château ! A qui a-t-il appartenu ? Quel a été son rôle dans l'histoire locale ? Ruines et restauration ... rien, je suis restée un peu sur ma faim !

DSCN0753.JPG

Le village est aussi très typique, ça vous dit un petit tour en images ?

DSCN0754 dans les rues de Seix.JPG

tout près du château, ce torrent sur lequel donnent des petites cours couvertes qui abritaient peut-être autrefois des lavoirs

Des venelles médiévales au nom évocateur  comme celle-ci "la passade des trois sorcières". D'où vient ce nom ? Un bûcher médiéval a-t-il châtié trois femmes considérées comme sorcières ou trois Parfaites ? Cette passade mène à la place principale où aurait pu être allumé le bucher.

 

DSCN0755.JPG
Il faudra que je retourne à Seix pour compléter ma documentation sur le village et le château. Au retour, en allant vers les granges de Cominac (je ne prends que rarement les routes toutes droites) une biche m'a devancée en courant parallèlement à la route, un pur instant de bonheur ! 

Alors, une excursion en Couserans vous tente maintenant ? Et je ne vous ai pas encore parlé de la gelée de fleurs de pissenlits...

Je vous parlerai de l'exposition sur les trains dans un autre article

 



15/05/2015
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 40 autres membres