aujols-Laffont

Dangereuse montagne : un hameau sinistré

L'Automne, souvent pluvieux, et surtout le Printemps sont les saisons "à risque" dans les vallées, nous l'avons déjà vu dans les morts accidentelles individuelles...

Mais les catastrophes naturelles frappent aussi des villages ou des hameaux entiers et laissent des traces dans les archives.

Ainsi, le 9 Mars 1877 à 5 heures du matin, le hameau de Carol, dépendant de la commune du Port, est dévasté par une avalanche. Sept maisons sur les 20 que compte le hameau sont emportées. Par chance, les habitants de deux des sept maisons étaient absents cette nuit là.

Le rapport de gendarmerie commence par décrire la situation du hameau :

 

situation du Carol.PNG

 "Il se composait d'une vingtaine de feux, les maisons sont construites en pierre sèche et couvertes de chaume, il est placé presque à mi côte sur le flanc d'une montagne qui fait partie du groupe dit de Pares, et au pied de laquelle coule l'Arac. Il y a environ 4 kms du pied à la crête..." (AD 09 2O1233)

 

Aidons-nous d'une carte IGN, dite d'Etat Major dans le passé, et maintenant de randonnée (1/50.000°, pour les non matheux, comme moi 1cm =500m), carte récente car il est peu vraisemblable que le chemin menant au Carol ait été une route même départementale en 1877 ! Ces cartes, très instructives, devraient faire partie du matériel de tout généalogiste désirant "habiller ses ancêtres", elles permettent de visualiser les dénivellés (courbes de niveau), les cours d'eau, sources, puits et fontaines mais aussi chemins, sentiers, ponts et même des micro toponymes (fermes isolées) ruines etc. Je ne m'en sépare jamais !

 

carte hameau de Carol.PNG

 

La montagne dont parle le gendarme est le Pic de Bernes, on voit bien un ruisseau qui dévale sur son flanc pour rejoindre l'Arac un peu en amont de Trabiet, et deux autres cours d'eau. En face, on voit une autre côte aussi pentue qui mène au Pic de l'Areille.Cela va nous aider à suivre le chemin de l'avalanche décrit par le gendarme

 

trajet de l'avalanche du Carol.PNG

 

" L'avalanche est partie du haut de la montagne, elle a suivi le cours du ruisseau et est venue frapper le versant opposé en rebondissant ensuite sur le trajet déjà parcouru ; l'empreinte qu'elle a laissé sur son passage accuse un bloc de 30 à 35 mètres de largeur."

 

Elle a donc détruit les 7 maisons situées le long du ruisseau, épargnant le centre du hameau et ceux de la Foulie, Marrous et les 2 hameaux de Trabiet ( de dessus et de dejous). Les secours arrivent au lever du jour et le bilan est très lourd : 9 morts, deux blessés dont un sérieusement et 5 disparus. Dès le 10, Joseph Sutra Cole, 54 ans, et François Piquemal Mousseq, 60 ans, vont déclarer les décès à la Mairie du Port (6 km) et les inhumations ont lieu le même jour.

Pendant ce temps, les recherches se poursuivent dans des conditions difficiles : "il y avait de la neige jusqu'à la ceinture, celle qui tombait venait combler les traces faites par les ouvriers". Environ 400 personnes se relaient chaque jour pour trouver les disparus, le nombre des sauveteurs est estimé à 2000, autrement dit, la population entière s'est relayée durant 6 jours.

 

Les deux blessés font figure de "miraculés" : Jean Sablé "qui était debout... l'avalanche l'a pris par les épaules et lui a plié le corps, il est souffrant mais non en danger". François Sablé, lui, revient de loin, il est "entraîné par l'avalanche jusqu'au pied de la montagne, il a franchi une cascade de 30 m de hauteur formée par le ruiseau et a eu la jambe fracturée près du genou" ! mais ses trois enfants sont morts.

Le 11, une petite fille de 5 ans est retrouvée à 500m de sa maison, le 12, trois autres corps sont retrouvés à 800m et le 15, le dernier disparu, une fille de 15 mois. Le bilan est donc de 14 morts et 9 survivants.

 

Pour ceux dont les ancêtres auraient pu habiter au Carol en cette funeste année, voici la liste des victimes établie à partir des registres d'Etat civil car le rapprt ne mentionne pas les sobriquets, or, la plupart des habitants du hameau s'appellent Sablé ou Sutra...

Sutra de Marty Jean, 48 ans, (fils de Jean et Marie Rivère de Carles) et son épouse Sablé Fourtassou Madeleine, 36 ans, (fille de Jean et Sutra Bijané Marie) ainsi que leur fille Madeleine, 10 ans. Leurs deux autres enfants de 7 et 8 ans survivent.

Les trois enfants du "miraculé" François Sablé Fourtassou : Marie, 10 ans, Jean, 7 ans ; Jean 3 ans et Sablé Lagalie Madeleine, 32 ans, épouse de François sont retrouvés le 12.

Loubet Sartrou Jeanne Marie, 30 ans, épouse de Joseph Sablé Fourtassou (absent la nuit  du drame) et Julien, 10 ans , puis Marie 4 ans, Joseph 6 ans et Françoise 15 mois retrouvés les 11, 12  et 15.

Sablé Foutassou Madeleine, 2 ans, fille de Jean et de Marie Piquemal Mousseq qui, eux, survivent avec un autre enfant.

Et Sablé Couché (ou Fourtassou dit Couché) Jean-Pierre , 23 ans (fils d'Elie et de Madeleine Sentenac Couplé) célibataire.

 

A la fin du rapport, nous apprenons que 31 ans plus tôt, soit vers 1846, une autre avalanche s'était produite au Carol faisant 2 morts. Est-il possible de les retrouver dans les registres de Massat (Le Port n'est érigé en commune qu'en 1851) ?

Il semble bien qu'il s'agisse du couple Sablé Fourtassou Alexis, 28 ans, et Loubet Sartrou Claire, 24 ans, dont le décès a été déclaré le 18 par Sutra de Marty Jean (30 ans) et Alexis (26 ans) leurs voisins, comme décédés le 16 Février 1845 à 5 heures du soir au hameau du Carol mais sans mention d'avalanche, (cette mention n'existe pas non plus pour les 14 décès cités précédemment), mais la simultanéité du décès et le jeune âge des disparus nous incite à penser à une catastrophe, d'autant qu'il n'y a, dans les années suivantes, aucun  double décès le même jour dans le hameau.

Un acte de décès "banal", si on ne cherche pas dans d'autres séries moins visitées, peut vous laisser ignorer dans quelles circonstances dramatiques, vos ancêtres ont disparu. La série O,consacrée à l'administration communale,est riche et permet de situer nos ancêtres dans leur cadre de vie. Je viens d'y faire une ample "moisson" de documents dont je vais vous faire profiter.

 

 

 

 



05/01/2016
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 28 autres membres