aujols-Laffont

K comme Ker de Massat

DSCN5373.JPG

C'est une excursion très pratiquée par les touristes mais ce "rocher", signification de Ker en patois (graphié parfois Quer) est aussi chargé d'histoire.

Le site fut habité, il y a 15.000 ans, à la fin de la dernière période glacière et la grotte de la Campagnole est ornée de cinq gravures anthropomorphes datant du Magdalénien. De nos jours, elle abrite deux espèces de chauve-souris protégées : le moniopère de Schreibers et le petit Murin, la visite de la grotte est donc interdite du 1° Mars au 30 Septembre pour permettre la reproduction. Je vais essayer d'y aller en Octobre pour réaliser des photos des oeuvres d'art des premiers Massatois...

DSCN5367.JPG

L'entrée de cette grotte se situe tout près du chemin des diligences, vestige de la première route qui reliait Massat à Biert puis Saint-Girons. Une autre grotte se situe au sommet du Ker et n'est accessible que par un parcours d'escalade. La vue du sommet est impressionnante et le pays beaucoup moins boisé qu'à l'heure actuelle :

ker de Massat 001.jpg

Ce rocher abrita aussi, selon la légende, un saint ermite, nommé Branda, au XIV° siècle et le site fut l'objet de pèlerinages. Sous la Révolution, les prêtres réfractaires Jean Galy Roquefort et le chanoine Ruffié s'y cacheront ; ils mourront tous deux dans les prisons de Toulouse. Enfin, il devint le lieu d'inhumation des Petchets, on voyait paraît-il des traces de tombes en 1940.

Peut-être est-ce sur le "Ker dé déssus" ainsi que le nomme les Biertois (Biert a aussi son Ker dit le "Ker de dejous"), que repose Catherine Laffont del Cardaÿre, épouse de Pierre Loubet de Paule, diacre des Petchets  ... mais il faudra attendre la lettre P pour connaitre leur histoire !

 



12/06/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 40 autres membres