aujols-Laffont

La commune de Boussenac


Roulez doucement car vous pouvez la dépasser sans la voir ! Il n'y a pas de "centre ville" et le panneau n'indique pas Boussenac mais Espies, un des 51 lieux habités  (31 hameaux, 20 fermes) qui composent la commune :

 

Nomenclature des hameaux 1946 Boussenac 1.PNGNomenclature des hameaux 1946 Boussenac 2.PNG
                                                                    Nomenclature des hameaux Canton de Massat, 1946

 

A Espies, se trouvent la Mairie, un café-épicerie-boulangerie et quelques maisons ainsi que la plaque de marbre noir du monument aux morts sur le mur de la Mairie.

Boussenac centre ville.JPG
boussenac monument aux morts.JPG

A la Mairie de Boussenac, l'accueil est très aimable et, depuis la découverte de notre sobriquet, les recherches avancent bon train, jusqu'en 1813 ! Pas de registres antérieurs, ça c'est une nouvelle terrifiante pour un généalogiste ! Où sont passés les registres de la période révolutionnaire et surtout les BMS ? Angoisse, pourvu qu'ils n'aient disparu ! Ils ne sont pas non plus aux AD ...

Au fait, nous n'avons pas vu d'église et où se trouve donc le cimetière ? Mon cousin pose la question qui déclenche une grande discussion... Croyant avoir été mal compris (il est anglais et a un léger accent) il demande "où sont enterrés vos disparus ?" La discussion se poursuit et on nous donne enfin deux réponses : il y a bien une petite église et un cimetière au hameau du Rieuprégon mais la plupart des habitants de Boussenac se font enterrer à Massat.

Nous comprenons enfin, Boussenac n'a jamais été une paroisse à part entière et l'église du Rieuprégon était une annexe de la collégiale de Massat ! Pour ceux qui auraient des ancêtres à Biert ou au Port, ces deux églises aussi étaient des annexes de Massat et Biert et le Port ne furent érigés en communes qu'en 1851 ; auparavant l'état civil est à Massat. Ouf ! il y a bien des BMS... mais tout est à Massat !

 

 carte Boussenac.PNG                                                                                               carte Michelin en ligne

 

Un regard sur la carte de cette commune dont l'habitat est si dispersé (une vingtaine de hameaux apparaissent ici sur les 51 lieux habités) dans un contexte de moyenne montagne au climat rude, nous persuade aisément que tout a été difficile : les transports, l'implantation des écoles et même la participation à la vie religieuse. Après calcul, la distance entre le hameau des Arils (le plus à l'Ouest) et le col de Port est de 14 km...    



08/05/2015
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 28 autres membres