aujols-Laffont

J comme Jean Laffont del Cardaÿre

Je sais d'expérience que marier un Jean Laffont est toujours difficile ! Sous l'Ancien Régime, les curés de la vallée n'indiquaient pas les filiations, on ne pouvait donc se fier qu'au notaire qui, lui, les indiquait. Avec l'Etat civil, tout devrait être plus simple, car on peut croiser les informations... sauf que le Maire et le Notaire peuvent ne pas être d'accord ! Lequel a raison ? 

Au départ, tout est limpide : le 18 Août 1855 M° Galy Gasparrou, notaire à Massat, établit le contrat de mariage de Jean Laffont del Cardaÿre avec Marie Pujol Bigata.

 

CM Jean Laffont Pujol Bigata 1855.PNG

 

Il est le "fils majeur et légitime de Paul Laffont del Cardaÿre et Marie Piquemal Lagoueillat, assisté et procédant du consentement de ses père et mère..." mais son âge n'est pas indiqué, juste "majeur".

Sauf que Paul et Marie ont trois enfants prénommés Jean qui sont tous majeurs, d'où trois époux possibles pour Marie. Bien, allons voir l'acte de mariage dans l'état civil et sur lequel figure normalement la date de naissance.

 

x Jean Laffont Pujol Bigata 1855.PNG

 

" sont comparus publiquement en notre maison à défaut de maison commune Laffont Jean del Cardaÿre, âgé de 26 ans, né à la commune de Boussenac le 12 Février  1829... fils majeur de Laffont Paul del Cardaÿre, âgé de 70 ans et de Piquemal Jeanne Marie Lagoueillat âgée de 69 ans..." (vue 241/267)

Tiens, bizarre ! La mère du futur s'appelle Jeanne Marie et non Marie. Un détail, il est fréquent d'abréger les prénoms doubles en Marie ou en Jeanne ou bien l'officier d'état civil s'est trompé, allons-y marions les ! C'est ce que j'ai fait, ils ont eu 6 enfants qui se sont mariés eux aussi et j'ai donc un petit bout de branche bien garni accroché à ce couple.

Seulement voilà, il existe bien une Jeanne Marie Piquemal Lagoueillat mariée à un Paul Laffont del Cardaÿre dit "Paulet" (détail que n'indiquent ni le Maire ni le Notaire)et elle a, elle aussi, trois fils prénommés Jean !!! L'aîné des Jean est décédé en 1854 mais, restent les deux autres On retrouve d'ailleurs ces deux Jean dans son testament mais sans indication d'épouse :

 

testament Jeanne Marie P Lagoueillat 1 a.PNG

testament Jeanne Marie P Lagoueillat 1 b.PNG

 

qu'elle qualifie de "Jean, mon fils troisième et autre Jean Laffont del Cardaÿre mon fils le quatrième..."

Alors qui marier avec Marie Pujol Bigata ? Nous allons donc privilégier celui dont la date de naissance est indiquée dans l'Etat civil :

 

1829 ° Laffont Jean fils de Boussenac 2.png


Mais sa mère se prénomme Jeanne Marie et non Marie, ce serait donc le Notaire qui aurait noté un prénom tronqué ; ce n'est pas impossible, nous avons vu le cas dans le contrat de mariage de Thomas Piquemal Eychène avec Marie Auriac Coupet ou Magdeleine (Qui épouses-tu 2015). Tout de même, je préférerais que tout coïncide... La date de naissance est-elle fiable ? Son père est-il Paul ou Paul dit Paulet ?

 

 Paul n'est pas le prénom le plus répandu chez les Laffont, 12 seulement (alors que les Jean sont 56 dans ma base sans compter les prénoms composés et souvent abrégés, Jean-Pierre et les Pey Jean) mais parmi les 12 Paul, trois, qui sont, en plus, contemporains, ont épousé une Piquemal Lagoueillat prénommée soit Marie, soit Jeanne soit Jeanne Marie...

Comment se tirer de cet imbroglio ? Il n'y a pas de recensements nominatifs en Ariège avant 1906 et même 1911 pour Boussenac...

J'espère que vous avez réussi à lire ce billet sans avoir la migraine...C'est un petit aperçu des joies de la généalogie en Couserans !

 

 



05/09/2015
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 43 autres membres