aujols-Laffont

Gascons en Ariège

Il est des petites phrases, entendues aux AD, auxquelles je n'avais pas prêté assez attention mais qui restaient à me bourdonner dans la tête... L'habituelle question que se posent les lecteurs entre eux : « dans quel coin cherchez-vous ? » peut amener des indices. A ma réponse : « dans la vallée de Massat » J'eus plusieurs fois une répartie intrigante « Ah ! Je n'ai pas de Gascons... » 

De là à conclure, en extrapolant un peu, que le Couserans n'est pas l'Ariège, qu'il est à part, qu'il est d'ailleurs... par la langue, c'est certain, par les mœurs, sans doute et par l'aspect géographique aussi, cela devient une évidence.

 

Historiquement aussi, le Couserans dépendait de la province de Gascogne, élection de Comminges :

 

Massat province de Gascogne.PNG

  (15J12 le 8 Juin 1789)

La communauté de Massat semble dépendre de la généralité de Montauban :

 

Généralité de Montauban 1704 15J12.PNG

                                                                                                               (15J12)
puis de la Généralité d'Auch :

 

Généralité d'Auch 15J14.PNG

                                                                                                        (15J14)

 

Du point de vue religieux, le Couserans était un diocèse à part entière jusqu'au Concordat qui fit disparaître l'évêché de Saint Lizier.
Qu'on se souvienne aussi des multiples tentatives de découpage du département de l'Ariège, le Couserans essayant de constituer un département à part entière ou d'être rattaché au Comminges, plus proche de lui par la langue et les coutumes que le Pays de Foix... (A comme Ariège, Challenge 2015)

Il faut se rendre à l'évidence, mes ancêtres sont Gascons !! Et là, le puzzle devient plus clair : l'Occitanie ne connaît pas le droit d'aînesse absolue... qui constitue le pilier central des coutumes en Gascogne...

 

Le "Se Canto" que je tiens de ma grand-mère n'est pas Occitan, il est plus proche de celui que Jean Lassalle, le Béarnais, a chanté à l'Assemblée Nationale : il est Gascon.

 

J'ai trouvé récemment une carte curieuse qui fait du parler Massatois, une entité à part entière ! "parler hybride languedocien et gascon, concerne la vallée de Massat" in "Le Voisin et le Migrant, hommes et circulations dans les Pyrénées modernes (XVI°-XIX° siècles) / Patrice Poujade .- Presses Universitaires de Rennes, 2010 ; p. 124

 

parler Massatois carte 001.jpg rectifiée.PNG

 

"...dans le domaine roman pyrénéen, plusieurs espaces, souvent géographiquement bien délimités, offrent des parlers qui se prêtent mal aux classifications aujourd'hui traditionnelles entre les grands idiomes, à savoir languedocien, catalan, gascon, aragonais. C'est le cas, par exemple, du Donnezanais, du Massatois, du Capcinois ou du Bénasquais..." (id p. 124)

 

Je ne résiste pas au plaisir de vous citer la version d'Olivier de Robert, son style inimitable et si attrayant ne peut supporter la moindre paraphrase : ce serait une offense voire un sacrilège !

 

"L'Est et l'Ouest du département sont séparés par une frontière invisible qu'il convient de connaître pour éviter les gaffes. A ma droite ... le Couserans gascon ; à ma gauche, la Haute Ariège et le Pays d'Olmes languedociens. Si je parle de frontière, c'est parce que l'histoire n'est pas la même, la langue y diffère, tout comme l'architecture, les costumes et une foule d'autres petites choses et, bien entendu, le regard vers le reste du monde. A l'Est, on se tourne vers Toulouse, à l'Ouest vers Saint-Gaudens et Tarbes... Regarder dans des directions opposées nous permet de nous tourner le dos avec obstination ... Au fond le premier mystère de l'Ariège, le plus évident, en tout cas, c'est de comprendre comment une unité territoriale a pu être bâtie avec deux régions qui se rejettent avec un si fort entêtement. (Mystères de l'Ariège p. 307-308)

 

Reste à étudier si cet "antagonisme" a perduré dans la diaspora ariégeoise ?



15/07/2017
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 40 autres membres