aujols-Laffont

Mariage de Marguerite et Léon

Je vous ai beaucoup parlé de l'environnement de mes ancêtres mais je ne vous les ai jamais présentés, pardonnez-moi cette bévue ! Les voici donc rassemblés Ariégeois et Normands (branche maternelle)

 

Le 28 Septembre 1918 Léon Albert Lefèvre épousa Marguerite Geneviève Laffont [ del Cardaÿre, surnom que son père avait laissé choir en quittant ses montagnes...] à Bernay.

 

mariage Lefèvre Laffont.jpg

 

Une photo précieuse, pour ne pas dire « en or » puisque nous avons, là, la descendance immédiate de François et de Marie Virginie, comme celle d'Albert et Joséphine.

Je vais donc pouvoir vous les présenter un par un !

 

Les héros du jour en premier :

 

les mariés.PNG

Léon, mon grand-père est encore mobilisé dans l'artillerie lourde mais il a bénéficié d'une permission pour convoler en justes noces

 

extrait 1.PNG

 

et :

 

extrait 2.PNG

 

Y-a-t-il eu une photo de mariage pour François et Marie Virginie en 1887, le 16 Juillet , c'était techniquement possible mais peut-être onéreux ou pas encore passé dans les mœurs. Pour Jean-Baptiste Albert Lefèvre et Joséphine Arthémise Bonnegent qui se marièrent le 15 Juin 1886, même interrogation ! En tout cas, rien dans les archives familiales !!

 

Mais cette photo me permet, grâce aux noms indiqués au dos par ma tante Jeanine (je reconnais aisément son écriture très différente de celles de ma mère et de ma grand-mère) Je peux vous présenter les Anciens ! Puisque nous sommes dans un blog à dominante ariégeoise voici François Laffont (del Cardaÿre) ayant abandonné son sobriquet en chemin mais pas sa belle moustache et son épouse Marie Virginie Grandin :

 

François et M.Virginie Laffont.jpg

Ils ont, ce jour -là, respectivement 59 et 55 ans mais la vie usait les corps et les habitudes vestimentaires n'aidaient pas à rajeunir les sujets et puis le temps de pause fait qu'ils sont tous très figés ! Tout de même, je trouve que mon Pépé ariégeois a fière allure et ma Mémé affiche un doux sourire et une certaine prestance, jeune, elle devait être attirante.

 

Les parents du marié :

 

Albert et Joséphine Lefèvre.jpg

 

Mes arrières grands-parents normands : Jean-Baptiste Albert Lefèvre a 55 ans et Joséphine 53 ans et ils me semblent plus marqués par la vie, leur apparence est austère ; pourtant ils sont aisés ! Albert est emboucheur, il achète de jeunes bestiaux, les engraissent puis les revend sur les foires et marchés et un marchand de bestiaux est réputé riche et avec un gros portefeuille bien garni !

Ouah ! J'en ai retrouvé un dans le grenier, bien épais, bien dodu ; j'espérais de vieux billets anciens mais c'était bien mieux ! Ce gros portefeuille était celui de François et contenait une grosse partie de sa correspondance avec Mathieu Faux, son neveu (bien plus précieux que quelques billets!) voir G comme Grande Guerre Challenge 2016



30/03/2020
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 122 autres membres