aujols-Laffont

Stephen, notre cousin d'Amérique

Un Jean laffont del Cardaÿre a eu une descendance en Amérique, plus exactement à Huston au Texas... Je ne sais plus vraiment comment j'ai retrouvé son petit-fils, il me semble avoir cherché sur Google en indiquant le patronyme complet entre guillemets. Là, apparemment un Américain n'ayant pas perdu son sobriquet... un vrai miracle, je clique : une adresse mail Waouh !!!

Je poste une sorte de « bouteille à la mer » me disant qu'il ne répondra jamais à cette allumée de française généalogiste qui se permet d'encombrer soudainement sa boite mail...

Deuxième miracle, il me répond et nous échangeons des renseignements pendant quelques mois en 2004, j'archive soigneusement ces mails dans ma boîte et j'en envoie une partie à Francis mon cousin germain, en partie pour le tenir au courant, en partie pour confirmer (ou non) ce que j'avais compris car les mails étaient en anglais. Puis Stephen m'informe qu'il ne sera pas joignable pendant 6 mois environ. Bon, la généalogie est avant tout affaire de recherche et de patience et j'en profite de mon côté, pour chercher ses ascendants...ça y est, j'ai le début de son arbre, je pourrai lui envoyer dans quelques mois ! Cf vive les mentions marginales challenge 2015

 

arbre  Stephen.PNG

 

Nouveau rebondissement : ma boite mail est piratée et les pirates demandent de l'argent à tous mes contacts... La famille téléphone affolée sur mon portable (je suis sensée avoir eu un accident en Grêce et être dans l'impossibilité de me soigner faute d'argent, un ami généalogique (salut Michel !) que je n'ai jamais rencontré autrement que sur le web propose même d'envoyer de l'argent aux raquetteurs et demande l'adresse, me l'envoie et me dit de me rendre à la gendarmerie pour leur communiquer. Ce que je fais et là, je suis menacée de garde à vue parce qu'il est possible que j'aie posté moi-même les mails... un cauchemar commence !

 

Je n'ai plus d'accès à ma boite mail, plus aucun contact mail et plus d'archives du mail ; c'est super les nouvelles technologies mais en cas de piratage ou de bug ; sauvegardez !

Sur papier, c'est pas mal ; la preuve est faite depuis des siècles aux Archives !

 

Je ne sais pas si vous avez remarqué mais mes derniers articles concernent l'émigration ariégeoise donc j'envoie un mail à Francis pour lui faire part de mon désespoir d'avoir perdu le lien entre Stephen, le cousin d'Amérique et nous ! Il fouille et farfouille au plus profond de ses fichiers et retrouve quelque copies de mails de Stephen !!! 'C'est aussi une bonne sauvegarde, d'envoyer aux proches : tout le monde n 'est pas piraté en même temps !!!

N'empêche les ancêtres de Stephen sont nés au hameau des Eychards à Boussenac comme les miens !

 

Voici le résultat de cette sauvegarde partielle, le premier mail récupéré date du 10 Novembre 2004 et Stephen y expose ce qu'il connaît de son ascendance mail du 10-11-2004.PNG

"Mon grand-père s'appelait Jean Laffont del Cardaÿre. Il a connu et s'est marié avec ma grand-mère Georgiana dans les années 1900. Ils ont eu mon père Jean Laffont del Cardaÿre en 1902. Ils se sont séparés et mon père (je pense qu'il a voulu dire grand-père) est reparti en France avec Jean. 5 ans plus tard, mon père fut renvoyé aux Etats-Unis pour vivre avec sa mère, Georgiana. Je pense que ce fut la dernière fois que mon père eut des nouvelles de son père. Nous ne savons pas ce qui lui arriva. Il se pourrait que Jean puisse être le frère de votre grand-père François. Si c'est le cas nous serions cousins éloignés"

 

J'ai évidemment perdu mes mails en réponse mais j'avais dû indiquer à Stephen que les Jean Laffont même avec del Cadaÿre étaient pléthore dans la vallée et que le cousinage même établi pouvait être beaucoup plus éloigné encore... cf marier Jean Laffont 

 

Le 15, nouveau mail 

 

mail du 15-11-2004.PNG

 

" La seule famille del Cardaÿre que nous ayons trouvé aux Etats-Unis est la nôtre.Jean Laffont del Cardaÿre, fils de Jean et Georgiana décéda en 1974. Ma mère, Lucy et mes deux frères John Sidney et Peter, vivent à Richmond en Virginie. Mon épouse Lucy, et mes deux enfants, Jason et Nicolas et moi vivont près de San Francisco en Californie. Je viens en France parfois pour le travail, et ce serait formidable d'avoir la chance de se rencontrer. La Normandie serait attractive.

Restons en contact. J'ai recopié le reste de ma famille sur ce mail. Ma mère sait beaucoup de choses sur notre histoire familiale, et je sais qu'elle aimerait en discuter avec vous.

Je suis actuellement en Virginie, pour l'anniversaire de ma mère et je serai de retour en Californie dans quelques jours."

 

mail du 22-11-2004.PNG

 

" Je ne vous ai jamais précisé les détails de notre famille.

D'après ma description de notre lignée, probablement vous m'imaginez sans doute plus âgé ; mais voilà mon père n'a pas eu d'enfants (nous) avant qu'il atteigne la soixantaine. Alors, bien que je sois le petit fils de Jean Laffont del Cardaÿre, je n'aurai que 40 ans en Janvier et mes enfants ont tous deux 4 ans. J'essaie de comprendre le lien possible avec Jean Luc Laffont del Cardaÿre. Je me demande s'il n'est pas aussi un descendant de mon grand-père, peut-être d'un e seconde femme après son retour en France."

 

Quel dommage que le contact ait été rompu par une série d'incidents informatiques!!! 

Ne gardons que le positif : Stephen semble vraiment intéressé par son histoire familiale et très attaché à son patronyme complet (contrairement à nombre de migrants) et sa grand-mère l'a gardé intact, elle aussi, malgré la séparation...Si ses frères et sa mère sont dans le même état d'esprit, cela fait 3 chances de renouer un lien ! Ce que je vais essayer de faire : croisez tous les doigts pour moi !!! 

 

à suivre... comme toute recherche généalogique !!!

 

 

 



26/10/2018
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres