aujols-Laffont

Quelle idée de partir dans le Yukon !

 

Quand on est Ariégeois, on ne craint pas la neige et le froid, sauf que les notions de géographie doivent être peu précises chez nos ancêtres !

Le Yukon, c'est tout de même à la limite du cercle polaire... rien à voir avec les frimas d'ici, là bas on parle de – 50°C !

Seulement on y a trouvé de l'or et cela entraîne une ruée même si les mines ne sont exploitables que 5 mois par an à cause du climat pourtant il faut survivre le reste de l'année même si l'aventurier n'a que peu de bonnes fortunes...

Le mirage de l'or peut gagner tous les Français d'autant que des recruteurs font miroiter la fortune à porter de main ; alors le Ministre de l'Intérieur engage les Préfets à prévenir du danger que représente cette migration

 

 

circulaire du Ministère du 5-56 1898.PNG
 

Le Préfet de l'Ariège, souvent très sceptique sur certaines destinations à risque, envoie déréchef des missives aux Maires : ce sont eux qui sont chargés d'établir les passeports, et aux Sous Préfets. Il explique ce que risquent d'endurer les éventuels aventuriers :

 

Klondyke Canada 5-5-1898 1.PNG
 
 

Voici donc les conditions qu'auraient à affronter les migrants :

 

Klondyke Canada 5-5-1898 2.PNG
 

Pas de routes, pas de vivres sur place et évidemment aucun secours en cas d'accident :

 

Klondyke Canada 5-5-1898 3.PNG
 

Le « Far West » mais glacial et sans aucune administration donc aucune possibilité de constat d'un décès officiellement, les éventuels migrants resteront à jamais « disparus »...

 

Malgré toutes ces mises en garde, y-a-t-il eu des candidats à l'aventure ?

C'est difficile à dire, les déclarants vont indiquer Amérique ou Canada pour les plus renseignés, mais combien connaissent les noms de Yukon ou même de l'Alaska voisin ? Il faut dire que les destinations indiquées sur les demandes de passeport sont souvent floues voire fantaisistes. Et combien ont indiqué Canada sans précision pour masquer un désir de participer à la « ruée vers l'or », il y a bien des orpaillers en Ariège...Le travail est éreintant, certes, mais les conditions de vie sont incomparables !

 

Pour compléter votre information, lisez les articles de Wikipedia sur le Klondyke et le Yukon, c'est encore pire que ce que dit le Préfet ! De plus, vous aurez quelques photos d'époque des colons (elles ne sont pas libres de droits).

 



14/09/2022
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 216 autres membres