aujols-Laffont

14 parents sur un seul acte !

Je vous donne d'emblée un exemple pour vous prouver que je ne plaisante pas :

 

Michel L del Baile 15 Peairial an II.PNG

«  est comparu le citoyen Michel Loubet del Baïle lequel en qualité de mari d'Anne Piquemal Peypergut, son épouse habitant de la commune de Boussenac, nous a exposé que le citoyen François Piquemal Peyrepergut et Jeanne Servat Marellas, mariés, ses beau père et belle mère sont décédés savoir le premier depuis 8 mois et ladite Servat depuis environ 7 ans laissant à eux survivants Antoine Piquemal Peyrepergut pupile âgé de 9 ans, Anne Piquemal Peyrepergut, majeure épouse du comparant, Marie Piquemal Peyrepergut épouse de Jean Piquemal Razet et Paule Piquemal Peyrepergut majeure et comme il importe pour l'avantege dudit Antoine Piquemal, pupile, qu'il lui soit nommé un tuteur pour gérer sa personne et ses biens, il a en conséquence fait assembler les parents dudit pupile... »

 

Michel L del Baile 15 Peairial an II. suite.PNG
 
« bas nommés qui sont Antoine et Jean François Piquemal Peyrepergut, frères, oncles paternels dudit pupile, François et autre François Piquemal Peyrepergut , frères oncles paternels au second degré dudit pupile, Jean et autre Jean et encore autre Jean Servat Marssillas, frères parents du troisième au quatrième degré dudit pupile Tous habitants des communes de Massat et Boussenac icy présens lesquels nous ont dit et déclaré qu'ils sont d'avis de nommer, comme de fait ils ont nommé et nomment pour tuteur au dit Antoine Piquemal Peyrepergut pupile ledit Michel Loubet del Baïle... » Acte du 15° Prairial an II devant M° Galin, juge de Paix et notaire à Massat

 

Et voilà comment à partir d'un acte nous « récoltons » pas moins de 14 parents du jeune Antoine orphelin, dont les liens familiaux sont clairement indiqués ainsi que des pistes pour trouver les décès de ses parents : 8 mois et 7ans

 

N'est-ce pas une aubaine qu'un tel acte ? De plus, ils sont faciles à trouver dans la justice de Paix série 9U pour Saint Girons et avant dans la série L (ici 16L129) pendant la période Révolutionnaire

 

Le tuteur désigné par la parentèle devra prêter serment :

 

Michel L del Baile 15 Peairial an II. prestation serment.PNG

« De ce jourd'huy, lequel en présence des mêmes parents susnommés dans notre précédent procès verbala fait et prêté en nos mains le serment e bien et fidèlement servir la personne et biens du dit Antoine Piquemal... »

 

 

Dois-je encore vous convaincre de l'intérêt de ces documents ? Pour la commune de Boussenac, dans la même liasse, nous trouvons 6 autres dossiers de tutelle tout aussi abondants en parentèle.

 

Pour ceux qui seraient originaires de Boussenac, voici les noms : Teichené Barjot Jeanne veuve de Jean Subra Cabrerou '(8 parents), Claire Rivère Mongiraud veuve de Guilhaume Loubet del Baïle (10 pareents), Jean Ponsolle Sautat (13 parents), Raimond Massat Ceste (12 parents), Marie Galy Jau de Jouanetou veuve de Paul Icart Bouaté (15 parents) et Paulet Piquemal Barou (12 parents). Ces actes sont à votre disposition plus quelques autres de Massat

 

Seul problème, ces documents ne sont pas en ligne et certains services d'archives ne les ont pas même classés (AD 02 par exemple) ; ils sont pourtant d'un intérêt capital pour tous les généalogistes !!!

La Justice Paix est à dépouiller et à déguster (certains jugements pouvant être très instructifs sur les insultes en vogue ou les manières de "piquer" un sillon à son voisin...) sans modération !

 



14/09/2020
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 128 autres membres