aujols-Laffont

Des humbles dans la presse

 

Mes ancêtres sont pauvres, n'ont pas de position sociale, je ne peux les retrouver que dans les registres d'Etat civil ! Combien de fois ai-je entendu cette antienne pour refuser toute recherche dans les actes notariés, les successions ou dans la presse !!!

Evidemment il ne faut pas s'attendre à des actes très longs ou à des nécrologies détaillées ; pas plus qu'à des faire part publiés par les descendants qui n'ont sans doute pas un centime à verser au journal.

Et pourtant mendiants, vagabonds, chasseurs ou petits voleurs, les « invisibles peuvent se retrouver dans les colonnes d'un journal par un accident ou un acte de bravoure

 

ill 1.PNG

la dépêche 5:7:1886

 

ou bien moins glorieusement par un jugement en tribunal correctionnel, ils sont souvent de petits délinquants pour survivre ! Tout simplement

 

 

ill 2.PNG
 La Dépêche 20/2/1888

 

Le fait de partir sans payer, la mendicité et le vagabondage étaient réprimés. Je me suis souvent demandé comment les juges pouvaient différencier un brassier à la recherche d'un travail d'un vagabond ...mais la sentence tombe qui ne réglera en aucun cas le problème du malheureux

 

Autres affaires très fréquentes : les délits de chasse ou de vol de bois, le problème de l'usage des forêts n'est pas réglé depuis la Guerre des Demoiselles...

 

ill 3.PNG
 La Dépêche 3/11/1888

 

Enfin un peu plus grave les larcins et vols de nourriture

 

 

ill 4.PNG
 

ill 5.PNG

 La Dépêche 2/7/1888

Ou pire pour un salaire non réglé

 

 

ill 6.PNG
 La Dépêche 3/11/1888

 

On retrouve même Tragine,(nommé ici Tangine mais son patronyme est identique)  « le bandit de l'Ariège » en correctionnel avant que ses affaires de délinquance ne s'aggravent sérieusement et ne le conduisent aux Assises puis aux travaux forcés cf E comme Exposition (Challenge 2016)

 

ill 7.PNG

La Dépêche 19/11/1888

 

En fait, comme beaucoup d'Ariégeois, il aime bien faire sa justice lui même : on lui doit de l'argent, il le récupère sur la monnaie à rendre : c'est juste, ce n'est pas du vol mais ...ce n'est pas conforme à la loi !!!

 

Enfin, voici ceux qui n'ont (officiellement du moins) pas la moindre peccadille à se reprocher : les jurés d'Assises : 

 

cour d'assises jurés 4-7-1888 2.PNG
 La dépêche 4/7/1888

 

Même si, dans ces nombreux exemples, vous n'avez pas eu la chance de croiser un de vos ancêtres, j'espère vous avoir convaincu de l'intérêt de ces dépouillements, parfois fastidieux, certes, mais toujours instructifs sur leur quotidien et leurs déboires !



24/06/2021
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 173 autres membres