aujols-Laffont

L comme Limitation de vitesse

Il ne peut être question de Km/h, ici mais de l'allure des chevaux en ville. La limitation sera donc des chevaux au pas !

Le trot n'est accepté qu'à la sortie de la ville et jamais le galop ! 

Seulement, à ma connaissance, il n'existe aucun "permis" de conduire les voitures hippomobiles (exceptées les diligences): il y a donc de bons et de mauvais cochers ! Entendez par "mauvais" ceux qui contrôlent mal ou difficilement l'animal. Car un cheval peut avoir des réactions brutales pour diverses raisons : il peut être docile en campagne et sur la route mais stressé en ville, s'il n'est pas habitué au bruit, à une circulation plus intense etc Il peut aussi réagir à une piqure d'insecte Bref ce n'est pas une pédale sur laquelle on appuie plus ou moins fort !!!

La plupart des accidents en ville se produisent à la suite d'une panique du cheval et à l'incapacité de son conducteur (particulier ou roulier expérimenté) à le contrôler !

De plus, s'ils ont de fringants chevaux, les conducteurs vont trop vite surtout en ville :

 

 Excès de vitesse 26-4-1891 Pamiers.PNG

 (26-4-1891)

 

rouliers 10-7-1895.PNG

(10-7-1895)

 

Autre cause d'accidents : fatigué de sa journée, le conducteur s'endort bercé par le roulis de la calèche ou l'abus de libations en ville et au moindre écart du cheval , il débaroule de son siège et passe sous les roues....



13/11/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 221 autres membres