aujols-Laffont

Les émigrations difficiles

A la fois rêve et déchirement, que ce soit outre Atlantique ou seulement à Toulouse ou Paris, une migration est toujours une aventure. Il ne faut pas croire que le migrant se transforme infailliblement en « oncle d'Amérique » cousu d'or... Parfois, le rêve a été trop beau, trop grand ou mal préparé et il retombe comme un soufflé. Les promesses de fortune ont pu être fausses et le migrant se retrouve vite dans une situation pire qu'au pays, c'est ce que nous avons déjà rencontré en Amérique du Sud.

Le Ministère de l'Intérieur s'alarme du sort de ses ressortissants en difficulté Ainsi le 18-2-1862, le Préfet de l'Ariège reçoit cette information :

 

émigrations 1.PNG

 

 Il doit donc informer ses concitoyens et éviter que de nouveaux départs ne viennent grossir le nombre de Français en difficulté en Perse :

 

émigrations 2.PNG

 

 En 1873, on signale des français en difficulté en Grèce :

 

émigrations 3.PNG

« Par le circulaire dont la copie est ci-jointe, Mr le Ministre de l'Intérieur appelle mon attention sur la situation fâcheuse dans laquelle se trouvent la plupart de nos nationaux qui vont chercher du travail en Grèce. »

 

Quelles sont les possibilités alléchantes qui ont pu les attirer ? L'Ariège est un pays d'émigration connu et il convient donc de prévenir la population contre certains « miroirs aux alouettes » :

 

émigrations 4.PNG

« en Grèce où il arrive trop souvent que les contrats et les engagements s'éludent avec la plus grande facilité. Il en résulte pour les émigrants des désagréments et des difficultés de toute nature à la suite desquels ils sont exposés à la misère. »

 

Une région et une activité verrière sont particulièrement signalées :

 

émigrations 5.PNG

« de prémunir les familles ouvrières contre les sollicitations qui leur seraient faites pour se rendre en Grèce et notamment à Syra, où l'installation de verreries attire beaucoup d'ouvriers. »

 

Il faut malgré tout attendre le 16 Janvier 1886 pour qu'une circulaire du Ministère souligne les dangers de l'émigration et les fausses promesses qui peuvent être colportées par des recruteurs peu scrupuleux :

 

émigrations 6.PNG

 

La même année dès le 25 Février, les problèmes d'installation au Canada sont signalés :

 

émigrations 7.PNG

 

Les candidats à l'émigration ariégeois ne peuvent donc qu'être des agriculteurs et leur arrivée ne sera pas facile malgré tout :

 

émigrations 78PNG.PNG

 

Faire fortune, c'est le rêve de tout migrant même au prix d'un labeur exténuant, alors la découverte de terrains aurifères au Canada dans le Klondyke en 1898, quelle aubaine et surtout quel piège !

La situation là-bas est des plus périlleuse d'autant que les candidats situent mal la région (en Alaska, le plus souvent et non au Canada) et n'ont aucune idée des conditions climatiques extrêmes qui y règnent...

 

émigrations 9.PNG

émigrations 10.PNG

 

Cette longue lettre circulaire émanant du Ministère de l'Intérieur décrit tous les périls qui attendent les futurs « chercheurs d'or » et demande de nouveau aux Préfets « de mettre les émigrants en garde contre les réclames tendantes à les attirer au Klondyke. » et recommande de souligner « le succès, d'ailleurs très rare, d'une semblable entreprise et les risques redoutables qu'elle entraîne.. »



20/09/2018
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 56 autres membres