aujols-Laffont

Passeport sanitaire

 

Il ne date pas d'aujourd'hui !

En temps d'épidémie, les autorités ont toujours compris que les déplacements de population favorisaient la contagion d'où des « blocages » de régions, de villes ou même de quartiers comme dans « La Peste » de Camus...

 

Certaines maladies telles que le choléra au XIX° siècle étaient considérées comme non contagieuses et, en 1854, la plupart des médecins attribuaient la contagion au manque d'hygiène et les notaires enregistraient les testaments « sans souci » puisque le mourant n'était pas atteint de maladie contagieuse .

 

Pourtant le mal ressurgit dans les années 1880-90, venu souvent d'Orient par les ports, pas contagieux ? Nombre de bateaux avec des malades à bord restent en « quarantaine » et à l'époque ce n'est pas un vain mot ! cet isolement dure en effet 40 jours alors pourquoi se propage-t-il ?

Comment faire ? Comme au Moyen-Âge avec la peste : se « barricader » !

 

ill 1.PNG

(La Dépèche 12-11-1890)

 

Espérons que nous ayons un mois plus tard cette nouvelle rassurante 

:

ill 2.PNG
 
(La Dépèche 12 Décembre 1890)

 

Autre moyen de lutte dont disposaient déjà nos ancêtres en cette fin de de XIX° siècle : la vaccination et elle fut rendue obligatoire en 1891 pour les étudiants se destinant aux professions de santé

 

vaccination soignants 24-1-1891.PNG

 

Entendons-nous bien, je ne défends aucune des positions actuelles, je montre seulement que les actions des pouvoirs publics pour lutter contre les épidémies sont les mêmes depuis des décennies !!

 

Comme il est toujours préférable de rire de tout..."avant que d'être obligé d'en pleurer"; voici deux petits dessins humoristiques trouvés sur Facebook

 

facebook 11-2-2021.PNG

 

facebook 12-8-2021.PNG
  



22/08/2021
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 173 autres membres