aujols-Laffont

L'incendie comme moyen de vengeance

Je n'ai pas trouvé d'incendie criminel dans la presse concernant les maisons d'habitation, on ne cherche pas à se venger sur la personne même, mais sur ses biens ; on brûle donc plutôt les récoltes et les granges. En général, le coupable est vite identifié par les gendarmes et la rumeur villageoise.

 

incendie criminel 21-9-1847.PNG

(L'Ariégeois du 21 Septembre 1847)

On ne sait pas ce qui oppose ces deux hommes.

 

Par contre, les raisons du crime sont claires dans l'incendie d'une grange le 23 Décembre 1876 et la fautive avoue tout de suite :

 

incendie criminel.PNG

 

 Les incendies de forêt, eux, semblent plutôt dus à des feux d'écobuage mal maîtrisés ...ou pas ... une personne a tout de même été verbalisée !

 

incendie 11-4-1874.PNG

 

De nos jours; ces feux d'écobuage font encore des dégâts souvent par manque de surveillance : en Décembre 2016, la Dépêche titrait :

incendies 2016.PNG



17/03/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 216 autres membres