aujols-Laffont

Saint Pierre s'occupe de tout à Massat

Il faut dire qu'il est ici chez lui, il se balade en compagnie du Christ dans la vallée et, en se reposant ils y ont même créé le premier Massadel   C comme Christ (Challenge 2017) !! Autrement dit, ils sont adoptés ! Alors, on a recours à lui dans les situations d'urgence. J'allais écrire comme à un voisin, non, pas tout à fait, il faut respecter et prendre des formes , c'est plus qu'un roi et il a de nombreuses chapelles en Couserans, alors il éclipse souvent les autres saints guérisseurs, tous spécialisés.

Normalement pour les épidémies de peste, en particulier, c'est Saint Roch qui intervient ; Saint Roch et son quin ont une grande renommée en Normandie et dans tout l'Est de la France et jusqu'en Belgique et pourtant il est né à Montpellier ...Il ne faut jamais oublier le chien puisque c'est lui qui en léchant les plaies du saint, malade, l'a guéri !

 

 

CaptureST Roch né à Montpellier.PNG

On l'invoque donc pour toutes les maladies épidémiques même sur les réseaux sociaux pour le Covid 19 (notre peste) Normal, c'est sa spécialité...

Seulement à Massat, on se démarque car en cas d'épidémie, on invoque Saint Pierre, patron de la chapelle de L'Aisle

 

capelle de l'Aisle à Massat.PNG(

(Elle a été mise en vente en 2019 selon La Dépèche...)

 

Et bien sûr les autorités religieuses président aux dévotions et processions, il est tout de même le « bras droit » du Sauveur et détenteur des clés du Paradis, on a donc recours à lui dans les « crises sanitaires » : 1758-1759, l'année du « maïchant mal » où les morts se comptent par centaines supplémentaires, par rapport à la moyenne, voit Massat isolé des villages voisins, les liens familiaux s'oublient, l'épidémie marque tous les foyers » (Michel Galy : une communauté en résistance, Massat ; p, 133) Un prémisce du confinement ?

Messes, et processions sont donc organisées et l'épidémie se calme et disparaît Alors si Saint Pierre est si efficace, on a de nouveau recours à son pouvoir thaumaturge lors de l'épizootie de 1770 et ça marche !!!

 

Forts de ces succès, on pense, dans la vallée, que Saint Pierre peut tout soigner mais aussi dans la « Terra Santo' c'est-à-dire la vallée d'Ercé qui lui a édifié une chapelle que tout migrant ne manque pas de visiter avant son départ

chapelle St Pierre ercé.PNG

 Elle date du XI° siècle et a échappé à la destruction, comme trop proche de la route grâce à son classement 

 

Dans toute la France on constate le recours aux « Saints guérisseurs », faute de médicaments et de médecins, que faire d'autre que prier ? Mon AGP François n'a pas dû être dépaysé, dans ce domaine, à son arrivée en Normandie, il n'y avait que l'embarras du choix ! Comme saint Gilles contre la peur, sainte Marguerite pour des couches faciles, Saint Benoit contre les sorts jetés donc les "brouches" tant redoutées là comme en Ariège ! Je suis allée sur le lieu de pèlerinage très fréquenté 'Saint Benoit des Ombres, mais un soir d'Automne tristounet : Brrrrr, inquiétant ! Il y a même en Normandie un sanctuaire pour les "possédés" où les prêtres étaient autorisés à officier  couverts de cuir pour se prémunir des griffures des "malades" !!!

Je peux aussi vous citer les sanctuaires de l'Aisne !!! Donc le recours aux saints thaumaturges n'est pas une spécialité ariégeoise ...

 

A l'occasion des supplications à Saint Pierre, l'abbé de Massat, Jean Galy Roquefort, composa des cantiques en patois qui sont chantés encore à la fête de Saint Pierre, voici les paroles que j'ai retrouvées dans "Histoire des Ariégeois" :

cantique 1.PNG

cantique à St Pierre 2.PNG

cantique à St Pierre 3.PNG

cantique à St Pierre 4.PNG

 

 Par contre, s'il y a une deuxième prière, je ne l'ai pas retrouvée 

 

« La technique efficace de la messe à Saint Pierre devint d'utilisation polyvalente à la fin du XVIII° siècle ; la maladie de la « suette » fût arrêtée par une « messe solennelle » le 24 Mai..

.Mais les aberrations météorologiques semblent aussi du ressort de l'apôtre : une « pluie extraordinaire » en 1781, une « sécheresse brûlante » en 1783 furent arrêtées immédiatement par les invocations... » (op. cit. p 134-135)

 

 

 



07/08/2020
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 128 autres membres