aujols-Laffont

Fête du blog !

Fête du blog.PNG

Grâce à vous tous, chers lecteurs, ce blog fête les 40.000 visites depuis sa création. Il va bientôt, atteindre aussi les 400 articles !!! Quand je l'ai créé, je n'espérais pas avoir tant de membres toujours intéressés et si bienveillants !

Ce succès, je le dois aussi à Thierry Sabot qui me cite dans sa gazette du Vendredi, qu'il en soit vivement remercié !

 

Bon, pour cette fête, je vous dois un petit cadeau et je l'ai trouvé dans le fonds Vezian.

Depuis que vous lisez le blog, vous savez que les communications en Ariège n'étaient pas faciles : routes dans un état déplorables, abandon de plusieurs projets de chemin de fer notamment en Couserans etc... 

Nos ancêtres étaient donc « confinés » dans leur vallée même si quelques jeunes bravaient les difficultés de circulation pour les migrations saisonnières

Autre barrière vers le monde extérieur : l'illètrisme et la pauvreté : on ne lit pas le journal chez les pauvres, seul le « bouche à oreille » fonctionne. Personne n'est donc informé des progrès en cours, nous l'avons vu dans les innovations alimentaires et nous venons de le voir dans les progrès de l'éclairage

 

Alors, imaginez, l'impression que peut produire le survol d'une vallée par le premier avion :

 

avion vue 173.PNG
 

«  Lorsque le vieux de Filheilt (Gabre) vit pour la 1° fois un avion, il rentra affolé à la maison en disant : »Nous sommes perdus, le Diable emporte une croix ! » (Noël Forgues Aiguesjuntes)

 

Je ne me moque pas de nos ancêtres, rassurez-vous et cette phrase me semble tellement juste et en accord avec leurs croyances ancestrales que je la trouve très révélatrice de leurs facultés d'imagination

 

J'ai vécu quelques années dans des civilisations du Pacifique et leur capacité à intégrer les objets apportés par les premiers Européens dans leur langue m'a toujours fascinée Par exemple, en bichelamar (créole anglais du Pacifique Vanuatu), une scie, objet inconnu des autochtones se dit « i savé com i savé go i kakai wood » Elle peut aller et venir et elle mange le bois....

Le piano « i got white tooths i got black tooths i got a hammer i kilim string i makem music » il a des dents blanches il a des dents noires il a un marteau qui tue la corde il fait de la musique !

Les langues du Pacifique sont des langues dites agglutinantes qui décrivent l'objet inconnu ! N'est-ce pas joli et révélateur d'un grand sens de l'observation ?

 

Et un avion dans le ciel ne ressemble-t-il pas à une croix...?



10/05/2021
9 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 221 autres membres