aujols-Laffont

Le Régiment de la Méditerranée : une unité peu fiable !

 

Nous avons vu que les Ariégeois quoique braves sont peu enclins à rejoindre les armées de la Révolution ou de l'Empire cf non à la conscription alors ils désertent, passent en Espagne ou sont réputés « réfractaires »

Mais qu'est-ce qu'un déserteur et un réfractaire en termes militaires ? Tout simplement le déserteur disparaît, le réfractaire tente de se soustraire à son incorporation mais se fait prendre : il a déjà un beau dossier à l'encre rouge Pour mater ces dissidents, Napoléon crée le Régiment de la Méditerranée dans lequel il les regroupe dans l'espoir, sans doute, de les « formater » à la vie sous les drapeaux !

Je ne suis pas sure que ce fut une bonne idée...encore moins celle d'engager ce régiment peu fiable dans la guerre contre l'Espagne ! En effet, de nombreux « soldats » désertent : ils sont en pays connu, souvent voisin d'estive, et à deux pas de chez eux...

Voici ce qu'on peut trouver dans les archives :

 

Caubet Jean Soulan déserte en Espagne d.PNG

 " Caubet Jean Guillaume de Soulan conscrit de 1807...déserté le 1° Juin 1808 en Espagne "

Degeilh André Massat d.PNG
 "Degeilh André de Massat conscrit de l'an 9 arrivé au corps 1807 déserté le 2 Avril 1808"

 Géraud Lizier Soulan d.PNG

 "Géraud Lizier  de Soulan conscrit de 1807 déserté à Mataro Espagne le 15 Avril 1808 "

 

Pagès Garrigue Paul Boussenac d.PNG
" Pagès Paul Garrigues Boussenac conscrit de 1807 déserté le 2 Avril 1808 Ramené au corps et acquitté par le conseil de guerre spécial le 11 Mars 1811 Rayé pour longue absence le 31 Décembre 1812" 

 Piquemal Laurent Massat d.PNG

 " Piquemal Laurent de Soulan conscrit de 1807 déserté le 19 Novembre 1807 Condamné par contumace à 7 ans de travaux publics le 22 de ce même mois  Rentré et acquitté par le conseil de guerre spécial le 13 Mars 1808 mention du 17 Janvier 1809 Rayé le 31 Mars "

 

Rougé Joseph Soulan d.PNG

 "Rougé Joseph de Soulan conscrit de 1808 déserté le 9 Novembre 1807  (?) Condamné par contumace à 7 ans de travaux publics le 22 du même mois  Rentré et acquitté par le conseil de guerre spécial le 15 Mars 1808  Passé au 11° Régiment de léger le 23 Août 1811 "

 

Sentenac Guillaume Soulan d.PNG
 "Sentenac Guillaume de Soulan conscrit de 1808 déserté le 1° Juin de ... en Espagne"

 

Ils ne sont pas les seuls à refuser la conscription, les Vendéens bien sûr, mais aussi les Normands. Il ne faut pas oublier qu'une partie de la Normandie a "chouanné" sous les ordres de Louis de Frotté : surtout l'Eure et l'Orne mais les autres départements ne sont enthousiastes non plus à servir dans les armées ! Voici l'exemple du Calvados :

 

 

Calvados 1.PNG
 

 Le problème semble avoir une racine commune dans de nombreuses provinces que l'auteur a le mérite de clairement définir :

 

Calvados 2.PNG

 

De plus, on leur demande, à ces conscrits, de se battre contre leurs "voisins" contre qui ils n'ont nulle animosité : les Vendéens pour les Normands, les Espagnols pour les Ariégeois !!!

Mais où sont envoyés les réfractaires Normands ?



07/06/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 216 autres membres