aujols-Laffont

M comme Monnaie

Le numéraire, la monnaie « sonnante et trébuchante », c'est ce qui manque le plus dans ces vallées, qui, au XIX° siècle encore vivent en quasi autarcie. C'est pour la gagner cette monnaie qu'on migre temporairement.

Elle est rare et donc mal connue et malheureusement des escrocs profitent des paysans pour écouler de la fausse monnaie :

 

fausse monnaie.PNG

 (L'Ariégeois du 21-2-1863)

 

Les foires et marchés sont des lieux où l'on peut se faire duper aisément, certes les vendeurs comme les acheteurs sont là pour faire des achats fructueux ; mais l'ambiance est aussi festive, pour bien des paysans ce sont les seules raisons de quitter leur hameau isolé...et de faire la fête. Seulement, la vigilance s'amenuise après quelques coupets...

 

fausse monnaie sur foire 1.PNG

 

fausse monnaie sur foire 2.PNG

 

La proximité de l'Espagne ne facilite pas les choses et il semble qu'il circule en Ariège nombre de douros espagnols tout aussi faux que les francs !



15/11/2018
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres