aujols-Laffont

Massat, vallée maudite ?

 

Les légendes ne datent pas toutes de temps immémoriaux ; en voici une qui s'est formée au début du XX° siècle et qui nous aide à décrypter leur mécanisme de construction !

D'abord un fait divers comme dirait un journaliste puis une rumeur qui enfle et se colporte ; mais à ce stade ce ne sont encore que des ragots de lavoir. Il manque l'ingrédient fondamental de la légende ; le surnaturel ! Une once de sorcellerie ou de diableries, l'intervention de quelques hadas ou saints personnages en promenade.

 

Un curé profitant des charmes de ses paroissiennes peu farouches, une sacristie qui sert à de profanes rapprochements il n'y a là que matière à ragots... Mais l'affaire s'ébruite et Monseigneur en est bientôt informé. Il diligente une enquête puis sanctionne le coupable qui doit quitter sa cure et la vallée …

Heureusement, le curé a des amis : un berger et un guérisseur qu'il informe de ses ennuis et de la sanction. Ils compatissent et décident d'accompagner l'abbé sur la route de son exil.

Mais, avant de perdre la vallée de vue, ils unissent leurs pouvoirs pour maudire la vallée sur 6 générations et ceux qui ont causé leur séparation !

Voilà, la légende est née ; désormais tout malheur, toute catastrophe naturelle et même la dépopulation importante de la vallée seront interprétés comme une conséquence du sort jeté par les trois amis !

Cette légende a survécu jusqu'à nos jours , Isabelle, la petite fille d'Albert Piquemal l'a écrite bien mieux que moi mais je ne sais pas si le tapuscrit est publié et sous quel titre. Je dois le privilège de sa lecture à un envoi d'Antoine :

 

ill article.PNG
 

 

 



31/05/2021
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 173 autres membres